jueves, 6 de marzo de 2014

WAFATE - imprimante 3D en matériaux informatiques recyclés. Démocratie tecnologique. Togo. Afrique






Hoy traemos a este espacio a WAFATE - imprimante 3D en matériaux informatiques recyclés.

L'initiative WAFATE est un projet togolais de fabrication d'une imprimante 3D en matériaux informatiques recyclés. Premier projet africain d'impression 3D locale.

más información Facebook WɔɛLab Lomé

Organe incubateur de technologie et d'entités NTIC au Togo. Premier FabLab de quartier. Premier espace africain de Démocratie Technologique.




Más info aquí:

W.Afate: Une Imprimante 3D fabriquée au Togo



La première imprimante 3D made in Africa Sourire

Géographe de formation, Afate Gnikou est l’un des pionniers du premier FabLab (lieu public mettant à la disposition des entrepreneurs ou futurs entrepreneurs, des outils nécessaires pour la conception et la réalisation d’un projet) basé au Togo appelé WoeLab. Il est l’auteur de l’ingénieuse idée de fabrication d’une machine autonomisant, facile à reproduire, 100% à base de recyclage et autres matériaux disponibles partout. Il s’agit en réalité d’une Imprimante 3D à partir des déchets informatiques (UC, imprimantes et scanners). Son ambition est de construire « l’imprimante 3D du pauvre, écologique et démocratique, made in Africa »Clin d’œil.

Le projet dénommé W.Afate, consiste à récupérer les débris informatiques, de les assembler pour en faire une imprimante 3D qui s’appelle W.Afate 3D Printer. W.Afate est la composition de "W" pour WoeLab et Afate nom de l’auteur. Elle est inspirée de la Prusa Mendel, utilisant une carte Arduino et vise à :

- Valoriser les e-déchets et contribuer à nettoyer les dépotoirs informatiques.
- Mettre la technologie à la portée de tous et faire de l’Afrique, non pas un spectateur, mais un acteur à part entier d’une prochaine révolution industrielle plus vertueuseRigolant.
- Favoriser le détournement et la réutilisation des machines usagées pour éviter de les envoyer à la casse et ainsi générer un nouvel apport économique aux ménages africains, aux écoles et aux cybercafés.
 
Fuente: [ varias ]

buscador

Google