martes, 29 de noviembre de 2011

Manifiesto de las 2000 PYME Innovadoras del Sector TIC. Entrepreneurs, à vous de jouer.. Manifeste des 2000 PME innovantes de la filière TIC.

Hoy traemos a este espacio, una iniciativa francesa,  el  Manifiesto de las 2000 PME innovadoras del sector Tic en Francia, que nos presentan así:
"Alors que la crise économique appelle des mesures de rigueur et de relance, chacun a un rôle à jouer afin de contribuer à bâtir ensemble les conditions d'un monde meilleur. En tant qu'entreprises et entrepreneurs nous sommes là pour créer de la valeur et soutenir l'économie, dans un contexte législatif et réglementaire apaisé, favorable à la croissance et à l'emploi.
Ce site est destiné à recueillir les contributions, critiques et propositions des entrepreneurs et patrons de PME des organisations structurant la filière des Technologies de l'Information et de la Communication, sur quatre dispositifs jugés essentiels et nécessaires à la croissance des PME innovantes. Ces contributions seront synthétisées par les partenaires dans le Manifeste des PME des TIC qui sera publié en début d'année 2012.
Le Manifeste des PME des TIC sera ensuite présenté aux décideurs économiques et politiques, ainsi qu'aux candidats aux prochaines échéances électorales.


Entrepreneurs, à vous de jouer..."
Jean-Noël de Galzain, vice-président du pôle Systematic Paris-Region

Así nos presentan la noticia en ZD.net: "Présidentielle 2012 : patrons et entreprises des TIC veulent se faire entendre"

Organisations patronales et entités représentatives des entreprises de l’industrie numérique veulent faire entendre leurs recommandations en prévision des élections de 2012, avec des thèmes centraux, et traditionnels : la fiscalité, les coûts du travail et la flexibilité.
Si la campagne pour l’Elysée n’est encore officiellement lancée (au moins du côté de l'UMP), les prétendants dévoilent déjà, peu à peu, leur programme, y compris en matière de numérique. L’occasion pour les futurs candidats de formuler des promesses ou simplement de tisser des liens avec les différents lobbies.
Dans les TIC, une autre échéance mobilise sans doute également les entreprises et organisations représentatives du secteur : la loi de finances 2012. Une réforme de la JEI, rabotée en 2010 par le gouvernement, revient ainsi dans les débats au Parlement.

CIR, JEI, Pacte PME et TEPA ISF soumis à consultation

Le Manifeste des PME des TIC vise lui à porter des réclamations auprès des « décideurs économiques et politiques, ainsi qu'aux candidats aux prochaines échéances électorales. »
Initiative conjointe de 5 pôles de compétitivité (Systematic Paris-Region, Cap Digital, Images & Réseaux, Minalogic et Solutions Communicantes Sécurisées), de Syntec Numérique, du Comité Richelieu et de la CGPME, ce manifeste est un appel à contributions destiné aux dirigeants des « PME innovantes » de la filière TIC.

Ces entreprises sont donc invitées « à s’exprimer » sur quatre dispositifs français « jugés essentiels et nécessaires à la croissance des PME innovantes » : le CIR (crédit impôt recherche), la JEI (jeune entreprise innovante), le SBA (ou Pacte PME) et enfin la loi TEPA ISF (ouvrant droit à des déductions pour l’impôt sur la fortune).(leer más...)

Fuente: [manifeste-pme-tic]

buscador

Google