lunes, 21 de noviembre de 2011

Challenge GreenTicCampus, partenariat TIC, Côte d’Ivoire, enfant et adolescent & écologique [5 enlaces][5 links]


Hoy para nuestras secciones [e-learning en prensa] y [5 enlaces][5 links] traemos un variadito de información que ha aparecido en prensa digital  en francés.. sobre el mundo del e-learning y las TICs en Francia,  Tunez, Cote D'Ivoire ...




1)  Challenge Green TIC Campus en  lecourrierdelarchitecte

La Fondation Fondaterra organise un concours intitulé 'Challenge Green TIC Campus' ouvert à tous les étudiants de l’enseignement supérieur et ayant pour objectif de récompenser des projets innovants faisant intervenir les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour rendre les campus plus durables. Les inscriptions sont acceptées jusqu'au 31 décembre 2011.
Catégories
Le Challenge Green TIC Campus est répartie en 3 catégories :
  • > Vie étudiante et sensibilisation : comment mobiliser la communauté étudiante sur les enjeux du développement durable grâce aux Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ? ;
  • > Ancrage territorial du campus : quels apports du campus en faveur du développement durable du territoire sur lequel il est implanté, en utilisant les TIC (insertion, égalité des chances, implication dans la politique DD du territoire, partenariats avec des acteurs locaux) ? ;
  • > Gestion environnementale du campus : comment mieux gérer et optimiser la gestion du campus (eau, énergie, déchets, etc.) grâce aux TIC ?
Modalités de participation
Le concours se déroule en 3 phases :
1. Inscription et qualification : jusqu'au 31 décembre 2011
Par l’intermédiaire du site Internet dédié au concours, les candidats et équipes souhaitant participer au Challenge Green TIC Campus doivent s’inscrire en renseignant a minima leurs noms, prénoms, le nom de leur établissement et leur adresse électronique.


2)   Tunisie - USA: partenariat en vus dans les TIC  en Tunisia IT
sam.19.11.11
La capitale américaine, Washington a vécu au rythme de la Tunisie mardi dernier à l’occasion d’un forum organisé par le ministère des Affaires étrangères US. Un forum qui avait pour titre «Forum de partenariat tuniso-américain» et qui s’inscrit dans le cadre du soutien américain aux efforts de la Tunisie, en cette période transitoire, que le pays vit.

Ainsi, les moyens de renforcer l’investissement américain en Tunisie, l’instauration d’un partenariat tuniso-américain dans les domaines du tourisme, des Technologies de l’information et de la communication (TIC) et du droit de franchise furent les principaux thèmes qui y ont été débattus.  (...)

3)  Introduction des TIC dans le système éducatif ivoirien : Un plan directeur en élaboration en Abidjan.net

La connaissance de l’outil informatique et l’intégration des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans tous les secteurs d’activité, est aujourd’hui primordiale. Fort de ce constat, le sommet mondial de la société de l’information (SMSI) qui s’est réuni en novembre 2005 à Tunis, a recommandé l’intégration des TIC dans les systèmes éducatifs et sanitaire. Le Ministère de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, en vue de la réalisation de ces objectifs, a décidé d’élaborer le Plan directeur national stratégique pour l’implantation de ce projet appelé « E-éducation en CI ». D’où la tenue d’un séminaire de validation dudit projet qui s’est ouvert le 17 novembre dernier à Grand-Bassam. Il s’agit durant ces deux jours de réflexions, de définir la politique national et les conditions pour réussir l’implantation du E-Learning en Côte d’Ivoire. Ce plan a pour but d’introduire l’informatique à l’école, de mettre en réseau les structures du domaine de l’éducation, de l’enseignement et la formation, de les connecter à internet, de permettre le travail collaboratif et d’assurer la gestion numérique de l’école.

4) A l’initiative de la DAS de Bouira : L’impact des TIC sur le comportement de l’enfant et de l’adolescent débattu en el elmoudjahid.


L’impact des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sur le comportement de l’enfant et de l’adolescent a été au centre d’une rencontre tenue, hier, à la maison de la Culture Ali-Zamoum de Bouira, à l’initiative de la direction locale de l’action sociale (DAS).

L’impact des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) sur le comportement de l’enfant et de l’adolescent a été au centre d’une rencontre tenue, hier, à la maison de la Culture Ali-Zamoum de Bouira, à l’initiative de la direction locale de l’action sociale (DAS). "Il est de notre devoir d’accorder toute l’attention nécessaire à ces technologies afin de protéger l’enfant et l’adolescent des risques potentiels inhérents au mauvais usage des TIC", a indiqué le DAS de Bouira, M. Kacem Mohamed, en marge de cette rencontre organisée sous le signe "Pour un bon usage des technologies". Il a ajouté que l’objectif premier assigné à cette manifestation est de "sensibiliser parents et enfants sur les risques inhérents à l’usage des TIC, dont la télévision, le téléphone portable et l’ordinateur". Les interventions présentées à l’occasion se sont toutes accordées sur le "double impact positif et négatif des TIC".


5) Le ministre des TIC compte tenir un ICT Award qui comprendra un volet écologique  en L'express.mu



Le ministre des TIC compte tenir un ICT Award qui comprendra un volet écologiqueLe ministre des Technologies et de l’Information et de la Communication (TIC) compte organiser un  ICT Award au mois de décembre afin de récompenser les meilleurs projets informatiques présentés par les étudiants et les professionnels. La compétition comportera aussi un volet écologique.
Les étudiants et professionnels évoluant dans le secteur de l’informatique pourront prochainement être récompensés par le ministre des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), pour leurs meilleurs projets ou  créations au mois de décembre lors de l’ICT Award qui se tiendra au mois de décembre.
« Nous chercherons à récompenser les projets qui viendront proposer des solutions novatrices pour encore plus dynamiser le secteur de l’informatique. Ceux qui souhaiteront prendre part à cette compétition devront ainsi penser en terme de développement pour le pays », explique une personne bien informée au ministère des TIC. (...)

Fuente: [ varias ]

buscador

Google